Harmonisation d'un LIEU

Pour harmoniser un lieu, nous effectuons les phases suivantes d'étude puis de neutralisation pour rendre le lieu vitalisant.

1 - Etude des habitants du lieu : leur état de santé, leurs problèmes et inquiétudes peuvent orienter les recherches.

     2 - Etude de l
'histoire du lieu : présente et passée, peut indiquer des prédispositions (ancien lieu de culte, dépression ou décès des anciens propriétaires, etc.).

3 - Recherche des facteurs extérieurs négatifs : ligne à haute tension, transformateur, antenne relais, métro ; décharge, usine chimique, autoroute, train, aéroport ; cimetière, lieu de guerre, prison, église...  La proximité d'une église, d'un cimetière, d'une prison ou d'un lieu de guerre, laisse présumer la présence d'âmes en peine et de mémoires négatives.

4 - Estimer l'énergie moyenne du lieu, et situer les points les plus bas. 

5 - Tester la présence d'âmes en peine (éventuelle) et les aider à partir

6 - Tester la présence de nids de parasites et les enlever. 

7 - Tester et enlever les mémoires négatives dans le sol, les murs, les miroirs et dans certains objets. 

8 - Tester les influences de magie (éventuelles) sur les objets ou les lieux. 

9 - Tester les objets émetteurs d'énergie négative (symbole religieux inversé, photos de lieux négatifs, d'animal empaillé...) 

10 - Tester et déplacer les cheminées cosmotelluriques

11 -  Tester les rivières souterraines, failles géologiques, réseaux magnétiques et les veines telluriques négatives du sous-sol. 

12 - Tester les pollutions naturelles éventuelles du sous-sol : radon, méthane

13 - Neutraliser les points du sol déstabilisants, magnétiques.

14 - Neutraliser les points du sol  affaiblissants, à énergie nulle

15 - Neutraliser les points du sol épuisants psychiques

16 - Neutraliser les points du sol  épuisants physiques

17 - Faire (si nécessaire) les points d'acupuncture Zen.

   Les effets des inventions de l'homme constituent la plus grande partie des facteurs négatifs. Ils doivent être identifiés avec des appareils de contrôle.

18 -  Tester la prise de terre.
Vérifier la liaison à la terre de tous les appareils électriques et métalliques. 

19 - Tester les zones d'émission électriques dangereuses. 

20 - Tester les zones d'émission magnétiques dangereuses.

21 - Tester les zones HF wifi et micro-ondes dangereuses.

     Souvent des murs entiers sont magnétiques (mur en placoplâtre avec rails qui touchent à un fil électrique - mur en bois avec résine intérieure - mur ancien avec humidité) et affectent les personnes au contact (tête de lit).

22 - Tester les zones d'électricité statique accumulée.

23 - Tester les zones de variation du champ magnétique : matelas à ressorts - sous-sol avec grosse masse métallique ou électrique. 

24 - Tester les perturbations du champ énergétique naturel terrestre : caveau, cavités fermées, déchets toxiques, citerne. 

25 - Tester le monoxyde de carbone dans l’air avec un appareil. 

26 - Tester le taux d’ions négatifs d’oxygène de l'air. 

27 - Tester le taux de radioactivité générale, dans chaque pièce, autour des pierres de collection, dans le jardin, autour de la maison. 

28 - Vérifier l'aération des pièces principales : cuisine, WC, douche, lingerie, cave, garage... Des garages isolés du froid de manière étanche retiennent les vapeurs toxiques de produits (essence - peintures...) qui pénètrent dans la pièce la plus proche dès qu'on ouvre la porte. Les aérateurs fermés par économie de chauffage, retiennent des émanations qui sont respirés par les habitants (émanations des poubelles, lessive qui sèche, cuisinière à gaz qui brûle l'oxygène).

29 - Vérifier la présence de toxiques de l'air évidents : grosses plantes qui consomment tout l'oxygène, ordures ménagères, chiffons sales, excréments d'animaux, vapeurs toxiques, essence,  solvants, souffre, goudron, amiante, peinture au plomb, humidité ...

30 - Tester les lits et chambres avec une vigilance particulière. 

- Tester la literie : matelas à ressorts, moteur électrique, couverture chauffante. 
- Tester les champs magnétiques et électriques. 
- Tester le contour : murs, armoire, sol et ciel (mémoires, objets négatifs) 
- Tester l'aération (confinée, plantes, lessive, peinture, méthane, bruit excessif). 
- Tester l'ambiance générale : wifi, âmes en peine, cheminée cosmotellurique, couleur irritante, bruit excessif  > 24db, mémoire négative.
- Tester l’orientation de la tête du lit.

31 - Tester la pollution de l'eau de boisson.

32 - Tester la présence de nano produits (lessive, savon, cosmétiques) susceptibles d'être dangereux. 

33 - Tester la proportion des énergies cosmiques et telluriques : l’énergie qui vient du sol puis celle qui vient de la toiture doivent être en quantité égale pour l'équilibre des occupants.

34 - Vérifier les occupants.  Le mal-être ressenti dans un lieu peut avoir une autre origine que le lieu même, ce peut être dû à la personne ou à ce qu'elle porte. Vérifier : ldécalage des corps énergétiques de la personne. 
- Les tatouages et piercing qui peuvent affecter sa santé. 
- Les appareils électroniques portés. 
- Le téléphone portable sur la poitrine ou sur le bas ventre affecterait par rayonnement. 
- Une étiquette électronique (puces RFI) sur un vêtement affecte le corps au contact. 
- Une croix ou un symbole inversé porté, un bijou relié avec un égrégore négatif, un pentacle ou objet de rituel négatif porté, affecterait la personne. 
- Un collier ou un bracelet métallique (sauf cuivre, argent, or) entourant sans interruption le cou ou le poignet, arrête la circulation d'énergie. 

    35 - Résoudre les énigmes s'il y a lieu : présence d'un vortex de haute-énergie, ancien site sacré avec des gardiens, etc.